[SCHEMA] Cycle de vie d’un nom de domaine générique

Cet article a été lu 5117 fois

Un nom de domaine nécessite d’être renouvelé à chaque échéance, généralement tous les ans. Et que se passe-t-il si on rate la date de renouvellement ? Explications en images.

Cycle de vie d'un nom de domaine générique
Schéma « Cycle de vie d’un nom de domaine générique » (cliquez pour agrandir)

Voici un ancien schéma que je laisse en ligne à titre d’archive :

Schéma "Cycle de vie d'un nom de domaine en .com"
Schéma « Cycle de vie d’un nom de domaine en .com » (cliquez pour agrandir)

Principaux stades dans la vie d’un nom de domaine générique :

Période de disponibilité

Un nom de domaine reste disponible pour aussi longtemps que personne n’estime sa réservation utile. Les noms de domaine génériques (.COM, .NET, .ORG…) sont attribués selon le principe « Premier venu, premier servi« .

Période de réservation (Réservation active)

Le nom domaine est réservé auprès d’un Bureau d’enregistrement (Registrar) pour une période allant de 1 à 10 ans.

Fin de la période de réservation

Si aucune demande de renouvellement n’a été reçue avant ou au jour de son échéance, le nom de domaine est considéré comme ayant expiré.

Période de grâce (Registrar-Lock ou verrouillé par le Bureau d’enregistrement)

Cette phase peut durer jusqu’à 45 jours à compter de la date d’échéance du nom de domaine et permet à son ancien titulaire de le renouveler hors délai.

Période de rédemption (Redemption Period)

Au cours de cette période, le nom de domaine est « gelé » pour 30 jours. Son ancien propriétaire peut demander sa restauration moyennant une surtaxe.

En cours de suppression (Pending Delete)

Cette phase de 5 jours est l’ultime étape avant la libération du nom de domaine dans le domaine public. A l’expiration de cette période, le nom de domaine redevient disponible et chacun peut le réserver à nouveau.

 

Partager :

3 commentaires

  1. Bonjour
    Merci pour l’info. Alors, si un nom de domaine n’est pas renouvelé, est-ce qu’il ne peut plus être utilisé?

    1. Si, on peut utiliser à nouveau le domaine à condition :
      – soit de le renouveler pendant la période de grâce (généralement au même prix qu’un renouvellement classique)
      – soit de le restaurer pendant la période de rédemption (y a généralement une taxe en plus à payer),
      – soit d’attendre les 5 jours de délai de suppression et de le re-réserver dès qu’il sera à nouveau disponible (mais là il y a un risque qu’un tiers le réserve avant vous)

Laisser un commentaire